Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Havre

LeHavre

Le 23 juillet 2010, Tuin et Nono découvraient Le Havre grâce à Bob après une orgie de sushi. Et bien, c'est la même : orgie de sushi, Le Havre pendant 2h30. Le jeu est excellent, il met les joueurs dans une position de loosers pendant les deux-tiers de la partie, puis les dernièrs tours permettent d'engranger des points vers la victoire finale. 

L'ambiance était au rendez-vous, avec du rhum arrangé qui coulait à flots et la bonde originale de Pirate des Caraïbes en boucle. Cette fois-ci, nos glorieux manutentionnaires de Seine-Maritime ne craignent plus d'emprunter pour avoir un départ plus tranquille niveau subsistance. Le tirage des cartes Bâtiments spéciaux aura une grande influence sur le déroulement du jeu : Tuin va bénéficier du Foureur grâce à un patient stock de cuir constitué pendant le jeu et Bob va par deux fois maximiser le Restaurant (2 x 24 Francs). Nono y consacrera moins d'attention, se focalisant sur les bâtiments normaux, ainsi que sur une impressionnante flotte commerciale. Il sera toutefois handicapé durablement par un BFR assez élevé. 

Les trois concurrents arrivent en bonne forme dans les derniers tours de jeu : Bob et Nono exportent comme des Shangaïens (à grand coups d'acier et de coke), Tuin découvre l'excellent ROI d'exporter des baguettes françaises. Au finish, la planification patiente de Tuin lui permet de construire la banque et de faire une belle culbute avec quelques bâtiments sélectionnés avec soin (Taverne, Foureur, etc.). 

Tuin 194 points

Nono 182 points

Bob 181 points

Nous rappelons combien est cool un jeu qui permet de se la péter avec les termes ROI et BFR. C'est pas Horreur à Arkham qui le permettrait ! John White Power Je crois que les trois participants de cette soirée attendent avec impatience la sortie du projet Rosenberg, Ora et Labora

 

Pandémie

Pandemie.jpg

Pour clore la soirée, et parce que René refuse de répondre au téléphone, on cherche un jeu complémentaire. Bob et Nono ne se rendent vraisemblablement pas à quel point ils ont picolé, puisqu'ils proposent un Caylus (oui, commencer un Caylus à 1h du matin peut paraître une bonne idée après une bouteille de rhum et six bières à deux ) (remarquez, tant qu'on a pas essayé, on ne sait pas... ). 

On converger finalement vers Pandémie, avec l'extension de la maladie violette (infection mutante). Nono a le généraliste, et parcourt la planète pour éteindre les foyers d'infection dangereux ; Bob récupère des échantillons et produit deux vaccins rapidement ; Tuin est l'expert en opération et pond 6 stations en deux tours et demi. Bob le transforme alors en médecin, qui piochera 5 cartes jaunes alors que Bob sera en position de découvrir le quatrième vaccin normal. On a l'impression de maîtriser et on a même le temps d'éradiquer la maladie noire.

Et puis, c'est le drame. On se retrouve à une éclosion de la défaite, avec deux foyers isoprobables (Jakarta et Lima). Bob prend la décision de contrer Jakarta, pioche les cartes de propagation et... c'est Lima qui sort ! La team Blue Sky perd au finish.

Blue sky Défaite aux éclosions

La Preview - Ora et Labora

Ora et Labora

Tag(s) : #JDP

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :